• Bactérie ECEH ...

     

    Bactérie ECEH - report de cotisations sociales indépendants

    Madame la Ministre Laruelle a décidé d'accorder des facilités de paiement pour tout indépendant à titre principal dont l'entreprise agricole est active dans le secteur de l'agriculture sous serre.

     

     

     

    Quelles facilités de paiement ?         

    compta,orban,bureau,secretariat,securex,bacterie,

     

     

  • Contribution ...


    IMPÔTS par megasite

  • Chauffer une maison Basse énergie pour maximum 35€/mois

    Chauffer une maison Basse énergie pour maximum 35€/mois ?

    L’expérience du passif au service de la basse énergie !

    L’entreprise liégeoise DÔME CONSTRUCTIONS lance aujourd’hui un nouveau cahier des charges « Basse Energie à Hautes Performances », mettant ainsi son expérience en maisons passives au service de la Basse Energie, en restant accessible à toutes les bourses.

    Dôme Constructions est une entreprise générale de constructions partenaire de l’action « Construire avec l’énergie » de la Région Wallonne. Cette action est une invitation à réaliser des logements dont la performance énergétique dépasse les réglementations en vigueur.

    En 2007, Dôme Constructions a été la première société de construction à généraliser la Basse Energie à tous ses bâtiments. En 2008, elle met en œuvre l'une des premières maisons passives traditionnelles de Belgique, faisant, par la même occasion, œuvre pionnière en la matière au niveau national.

    Aujourd’hui, Dôme Constructions présente un nouveau produit sous la forme d’un cahier des charges Basse Energie à Hautes Performances !

    Profitant de son expérience de la maison passive, Dôme Constructions a axé le développement de ce nouveau produit sur une seule ligne de conduite :

    Comment s’approcher du passif, en restant accessible à toutes les bourses ?

    Deux années ont été nécessaires pour identifier les techniques et produits passifs les plus performants et en diminuer leurs coûts de production.

    Désormais, tout candidat bâtisseur pourra accéder à des performances très proches de la maison passive (soit 35€/mois de chauffage) pour le budget d’une basse énergie (soit +/- 125.000€ pour une villa 3ch de 135m²).

    Vous pouvez consulter ce cahier des charges en surfant sur : http://www.dome-constructions.be

    DÔME Constructions s.a.
    Responsable: Mme Marie Boutet
    Email: m.boutet@dome-constructions.be
    Site:
    http://www.dome-constructions.be
    Tél: 04 22 88 444
    B-4140 Sprimont

    www.walloniepresse.be - www.france-presse.fr - www.romandiepresse.ch

  • Une alternative économique au tableau interactif.

    Une alternative économique au tableau interactif.

    Voici maintenant 2 ans que Mr Jérôme, instituteur en 6ème année à Xhendelesse, utilise un tableau interactif à temps plein. Ce n’est pas par effet de mode mais parce que cet outil technologique apporte beaucoup d’avantages en classe telles qu’une attention plus accrue des enfants et une plus grande disponibilité de l’enseignant. L’utilisation quotidienne de ce tableau fut concluante et a convaincu l’équipe éducative. C’est ainsi qu’un deuxième tableau interactif a été acheté une année plus tard pour la classe de Monsieur Leclercq. Ceci permit une meilleure collaboration entre les 2 enseignants concernant les préparations de leçons, la gestion des classes et le suivi des élèves. Au fil du temps, les découvertes de nouvelles applications grâce à cet outil les ont amené à développer leurs pratiques professionnelles sur le plan pédagogique.

    Faute de budget, l’école ne pouvait acquérir un 3ème tableau interactif. C’est alors que Monsieur Brouwers ( Jouenbois) leur a proposé une nouvelle solution tout aussi efficace mais plus économique : le projecteur interactif combiné avec un simple tableau blanc émaillé.

    Depuis quelques semaines, d’autres titulaires de cette école ont rapidement embrayé le pas dans cette voie avec enthousiasme.

    Jouenbois
    Responsable: M José Brouwers
    Email: info@itableau.be
    Tél: 087/67 42 89
    B-4800 Manaihant

    www.walloniepresse.be - www.france-presse.fr - www.romandiepresse.ch

  • L’Union Wallonne des Architectes demande un nouveau CWATUPE

    L’Union Wallonne des Architectes demande un nouveau CWATUPE

    Consultés par le Parlement wallon, les architectes demandent, à terme, un nouveau Code de l’Aménagement du territoire pour leurs clients

    Le Président de l’UWA, Union Wallonne des Architectes, Patrick VERSCHUERE, a été auditionné ce jeudi 16 juin 2011 par la Commission Environnement, Aménagement du territoire et Mobilité du Parlement wallon, dans le cadre de l’évaluation du CWATUPE,Code Wallon de l'Aménagement du Territoire, de l'Urbanisme, du Patrimoine et de l'Énergie, actuellement en cours.

    Il était accompagné de Jean Thiry, Président du CfgOA, Conseil francophone et germanophone de l’Ordre des Architectes.

    L’ensemble des architectes de Wallonie était ainsi représenté, soit +/- 3.500 professionnels.

    Un document de synthèse avait été déposé au préalable à l’attention des parlementaires membres de ladite Commission.

    Cette étude met en exergue les principaux aspects de la problématique concernant l’application des réglementations actuelles et contient un inventaire non-exhaustif des difficultés rencontrées sur le terrain par les architectes et leurs commanditaires.

    Des propositions d’amélioration complètent utilement ce document. En bref, elles visent à :
    - simplifier et alléger la composition des demandes de permis d’urbanisme, raccourcir et respecter les délais d’obtention, mettre un terme aux avis subjectifs des fonctionnaires communaux et aux exigences complémentaires injustifiées
    - scinder la demande de permis de « bâtir » en deux étapes : d’abord un permis d’urbanisme, ensuite un permis d’exécution, sans allongement des délais
    -  évaluer les conséquences réelles des travaux « de moindre importance » et garantir l’intérêt public et l’intérêt du public dans l’acte de bâtir par l’intervention de l’architecte en tant que professionnel compétent et civilement responsable, couvert par une assurance légalement obligatoire
    - prendre en compte les conséquences socio-économiques des réglementations urbanistiques, de l’aménagement du territoire, d’économie d’énergie, de mobilité, d’environnement, etc.
    - donner à ces dispositifs la souplesse nécessaire dans l’adaptation aux changements sociétaux actuels, de plus en plus nombreux, de plus en plus rapides…

    Une inquiétude se fait sentir, au final : … EVALUATION DU CWATUPE… ET APRES ?

    La réponse se trouve dans le souhait profond exprimé en guise de conclusion générale :

    « Nous demandons qu’à court terme, le CWATUPE soit purgé de ses contradictions et incohérences, que la version coordonnée soit publiée, qu’en même temps, une réflexion citoyenne à laquelle participeront les différents acteurs économiques et culturels puissent être mise en place avec l’aide des juristes et de l’administration.

    Qu’un nouveau code voit le jour, un code qui tienne compte des aspirations légitimes de chacun et de notre société, qui puisse être le reflet et l’image d’une Région résolument orientée vers l’avenir, tout en respectant son passé. Ce code doit être simple et compréhensible par tous. »

    Plus de détails sur cette association en cliquant ici

    UWA, Union Wallonne des Architectes asbl
    Site:
    www.uwa.be
    B-5000 Namur

    Contacter WalloniePresse par téléphone:
    Belgique : 0495 - 873 607 (via Proximus) ou 0496 - 398 679 (via Mobistar)
    France: 0970 405 954
    www.walloniepresse.be - www.france-presse.fr - www.romandiepresse.ch